Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le danger du bisphénol A dans les boîtes de conserve

Publié le par road-movie

Dernière actu, 29/11/2012 : 

Les députés ont voté à l'uninimité la proposition de loi visant l'interdiction du Bisphénol A (BPA) dans tous les emballages alimentaires pour 2015.

( http://www.vedura.fr/actualite/7352-bisphenol-interdit-emballages-alimentaires-2015 )

Soit encore près de trois ans à s'empoisonner !

************

Les chercheurs de l'université d'Harvard (USA) ont découvert des taux impressionnants de Bisphénol A chez des personnes qui avaient consommé pendant cinq jours d'affilée de la soupe en boîte. Ces derniers avaient en effet un taux du composant chimique supérieur de plus de 1.200% comparé à un groupe témoin qui buvait de la soupe fraîche. Cette étude, présentée comme « l'une des premières à quantifier le taux de bisphénol A dans le corps humain après ingestion de nourriture en conserve », a été publiée par des chercheurs de l'université de Harvard dans le Journal of the American Medical Association.

Intégralement éliminé dans les urines ?

« Nous savons depuis un moment que consommer des boissons qui sont restées longtemps dans certains récipients en plastique dur accroissait la présence de bisphénol A dans votre corps explique Jenny Carwile, l'un des co-auteurs de l'étude. Mais notre étude suggère que la nourriture en conserve pourrait être un sujet d'inquiétude plus important encore, surtout en raison de son usage très répandu ». Analysé dans les urines des participants à l'étude, le Bisphénol A a été éliminé par ces derniers mais les chercheurs ignorent si un partie reste ou non dans l'organisme.

En juin 2010, la France a interdit la fabrication et la commercialisation des biberons qui contiennent du Bisphénol A, substance classée « préoccupante pour la fertilité humaine ». Sur proposition du PS, les députés veulent aujourd'hui aller plus loin et complètement interdire le BPA que l'on retrouve dans des bonbonnes d'eau, les canettes ou encore les boîtes de conserve. Cette mesure devrait intervenir d'ici 2014 (toujours le laxisme en faveur des industriels), le temps que les fabricants trouvent un composé chimique de substitution.

0--bisphenolA.jpg

 

Pour éviter les sources de contamination alimentaire, il suffit de limiter votre consommation de conserves, et d'opter pour les contenants alimentaires en verre, et  contrôler bien que le plastique ne fait pas partie des polycarbonates. Pour ce faire, il vous suffit d’un coup d'œil au fond du récipient : si vous voyez le code de RECYCLAGE 7, cela indique que le plastique utilisé fait partie d'un groupe de matériaux incluant les polycarbonates (PC).

Choisissez, si possible, pour des récipients ayant le code de recyclage 2 (PEHD: polyéthylène haute densité), ou 4(PEBD: polyéthylène basse densité), ou 5 (PP: polypropylène).

7

Commenter cet article

Produits sains 15/12/2012 13:58

Bonjour,

En effet, cela vient d'être confirmé. Mais quelle honte de devoir attendre encore 3 ans pour une interdiction totale.

De plus attention aux substituant qui sera mis en place, sera t'il inerte ? Comment son effet sera il evalué etc...

Reste à éviter tout plastique traité thermiquement ou en contact avec des aliments chauds : bouilloire, mixeurs, plats microonde, produits pasteurisés, stérilisés, conserves etc...

Salutations

beton 15/02/2012 14:59

donc il faut éviter les boites de conserve et manger le plus naturel possible